Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Le docteur Philippe Klein médecin au sein d'une clinique internationale à Wuhan à du gérer depuis décembre jusqu'à aujourd'hui la crise sanitaire à Wuhan.

il faut regarder sa vidéo.

Devant l'ampleur de l’épidémie, le nombre de morts le 23 janvier le gouvernement chinois décide de fermer la province de HUBEI et de confiner 58 millions de personnes.

Apres 3 semaines de confinement strict, l’épidémie continue de se développer.

Le gouvernement décide d'intensifier la guerre contre le virus en mettant en place deux mesures radicales :

- Plus personne ne sort, une chaîne est organisée pour apporter à manger aux citoyens.

-Isolement des patients suspect d’être porteur du covid 19 car le test n'est plus la référence trop de faux négatifs, décision sur la clinique et l'iconographique.

le bilan 15% de formes graves++

la chine est entrain de gagner la guerre.

Certains n'ont pas compris les enjeux humains et économiques désastreux qui peuvent arriver.

Certains nous parlent de sémantique des mots se déclarent choqué par mon dernier mail, on est plus dans la littérature, je suis sur le front depuis deux jours à Cournon d’Auvergne la situation flambe.

Nous avons dans le 63, 130 lits de réanimations disponible. Une population 1 200 000 habitants. Notre secteur 45000 habitants en ce we de garde, je suis sur le front depuis 48 heures déjà 20 cas préoccupants et le pic et dans 10 jours...

I'ennemi est bien présent , invisible mais il tue des milliers d’être humain. ce nouveau virus est hautement contagieux, pas de vaccins pas de traitement.

Il faut être responsable, ne plus faire venir des patients suspects dans vos cabinets il faut organiser des lieux dédiés avec process asepsie strict, protéger les soignants.

Il est irresponsable après avoir vu ce témoignage de ne pas se remettre en question.

Vous soignant devez vous protéger avec la mise en place d'une politique de barrière strict. Déjà un confrère est dcd sur notre territoire.

Notre syndicat a la responsabilité de défendre les intérêts physique et moraux des médecins généralistes qui sont en première ligne.

Nous aurons des comptes à rendre et des comptes à régler avec certains Pr de chu qui écrivent que les médecins généralistes peuvent examiner un patient covid + sans masque du moment qu'il n y a pas d'examen naso-pharyngé. (j'ai transmis le mail aux membres du BN)

Voilà, j'avais besoin de vous le dire, je serai tellement heureux de ne pas devoir vous l’écrire et même de me tromper alors vous pourrez me flageller.

En une journée 800 dcd en Italie, 400 dcd en Espagne et en france 100 personnes ont perdu la vie.........

Protégez vous

Epidémie à COV19: Quelques définitions

Coronavirus:

Les Coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des Coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS-COV ou le SRAS.

Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau Coronavirus. La maladie provoquée par ce Coronavirus a été nommée COVID-19 par l’Organisation mondiale de la Santé - OMS.
Depuis le 11 mars 2020, l’OMS qualifie la situation mondiale du COVID-19 de pandémie ; c’est-à-dire que l’épidémie touche désormais 110 pays sur une zone étendue.

Epidémie:

Une épidémie se définit par la croissance rapide de l’incidence d’une maladie dans une région  donnée et pendant une période donnée.

Pandémie: 

Une pandémie est une épidémie de très grande envergure, qui se développe sur un vaste territoire, en dépassant les frontières des états.

La définition donnée à ce terme par  l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a varié à plusieurs reprises. Actuellement il est admis que, pour parler de pandémie, la maladie  doit toucher au moins deux continents. Il est important de signaler une erreur fréquemment rencontrée dans les médias : le terme de pandémie, très anxiogène, n’a rien à voir avec le nombre de décès provoqués par la maladie en question. Tous les hivers, la grippe est une pandémie, dont le monde s’accommode sans trop de difficultés.

Les 3 stades épidémiques du Covid-19

Il ne s’agit pas ici de stades épidémiologiques au sens médical du terme, mais de la progressivité des mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation de la maladie. Il s’agit donc de décisions politiques prises à l’échelon national.

  • Le stade 1 a pour but de freiner l’introduction du virus dans le pays, notamment en imposant des mesures de « quarantaine » aux personnes revenant d’une zone à risque, en particulier la province chinoise de Hubei, d’où est partie l’épidémie. Les autorités sanitaires tentent d’identifier le « patient 0 », à l’origine des autres cas, et les « sujets contacts ». Comme la période de confinement est, pour cette maladie, de 14 jours, on a remplacé le terme générique de quarantaine par celui, peu élégant mais  plus compréhensible, de « quatorzaine ».
     
  • Le stade 2 a pour but de freiner la propagation de la maladie. Il s’agit d’identifier les zones de circulation du virus, dans lesquels on observe la multiplication de cas autochtones, appelés « clusters », et d’appliquer à ces zones des mesures restrictives, comme la suppression des visites dans les EHPAD, pour protéger les personnes âgées, plus fragiles, ou l’interdiction d’événements rassemblant un grand nombre de personnes dans un même lieu (exemple : matchs de football joués à huis clos, c’est-à-dire sans spectateur).
     
  • Le stade 3 a pour but de gérer le mieux possible les conséquences de l’épidémie, qui est désormais installée, et d’en atténuer les effets néfastes. Cette étape se caractérise par la circulation du virus sur l’ensemble du territoire, qu’il n’est donc plus temps d’endiguer. Il s’agit de mobiliser l’ensemble du système de santé national pour faire face à la maladie, en attendant le reflux spontané de l’épidémie. Ces trois stades sont applicables à toute autre forme d’épidémie sévère, comme la grippe H1N1 de 2009 - 2010.

 

 

Sources:

      https://www.vocabulaire-medical.fr/encyclopedie/141-endemie-epidemie-epidemiologie-pandemie

      https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-        nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus