Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Laurent GUILLERAULT
21 avril 2020
Coordination ESP

Coordination ESP

Depuis le début de la crise, les pharmacies d’officine peuvent, sous certaines conditions, renouveler les traitements chroniques des patients afin d’assurer la continuité des soins.

Cette décision, prise par le Ministère de la Santé, a permis de rassurer la population et en particulier tous les patients qui peuvent poursuivre leur traitement pendant cette crise sanitaire exceptionnelle.

En cette période épidémique, la coordination entre professionnels de santé est plus que jamais nécessaire.

Le pharmacien ne doit pas systématiser le renouvellement des traitements lorsque l’ordonnance est expirée, il échange avec le patient, rappelle l’importance d’une consultation médicale régulière et alerte le médecin lorsqu’il le juge nécessaire. Surtout dans le cadre des patients complexes.

Les interruptions de traitement sont dangereuses pour la santé des patients et peuvent avoir des conséquences néfastes sur l’organisation du système de soins en entraînant notamment une arrivée massive de patients dans des services hospitaliers.

Au vu de l’inquiétude des patients et des règles de confinement, certains patients souffrant de nouvelles pathologies hésitent à prendre contact avec leur médecin.

La baisse d’activité des cabinets médicaux mais aussi des pharmacies inquiète les pouvoirs publics et il est important que les patients qui ont besoin d’un diagnostic médical, puissent facilement avoir accès à leur médecin.

La consultation téléphonique ou la téléconsultation sont utiles mais ne peuvent pas répondre à toutes les situations.

Pour une meilleure prise en charge des patients, la CPTS invite les Médecins, les Pharmaciens et les IDEL, à communiquer entre eux.

Globule est un excellent moyen de communication et d'échanges sécurisés autour du patient dans ce contexte.

Les acteurs de première ligne comme les IDEL et les Pharmaciens, pourront informer les patients des modalités de consultation de leur médecin traitant, ou éventuellement de renouvellement de leur traitement.

Par ces échanges renforcés, nous écrivons ensemble la coordination interprofessionnelle de demain, essentielle au parcours de santé des patients de notre territoire.

N'hésitez pas à contacter notre coordination au : 07 68 89 41 87, pour l'installation gratuite et la formation sur Globule.

Bien à vous tous.

Consultez également
Epidémie de COVID-19 au 1er mai: une prise en charge d'abord ambulatoire

Epidémie de COVID-19 au 1er mai: une prise en charge d'abord ambulatoire

Poursuivez ici selon votre inspiration...La perception d’une prise en charge essentiellement en...

7 mai 2020
Coordination ESP

Coordination ESP

Depuis le début de la crise, les pharmacies d’officine peuvent, sous certaines conditions,...

Laurent GUILLERAULT
21 avril 2020
Et la grippe !!

Et la grippe !!

Il ne faut pas oublier la grippe saisonnière, particulièrement meurtrière chez les jeunes depuis...

31 mars 2020
«Immunisation de groupe»: le choix très risqué de Boris Johnson

«Immunisation de groupe»: le choix très risqué de Boris Johnson

Poursuivez ici selon votre inspiration...Le premier ministre britannique n’a annoncé aucune...

15 mars 2020
La science collaborative à l’assaut du coronavirus

La science collaborative à l’assaut du coronavirus

Poursuivez ici selon votre inspiration...L’appel a été lancé sur Internet dimanche 1...

13 mars 2020
la France passe au stade 2 de l’épidémie

la France passe au stade 2 de l’épidémie

Avec 130 cas confirmés de Covid-19,Depuis samedi 29 février, la circulation du virus est active...

3 mars 2020